Data.books

Travaux résultant d’un workshop “Processing + APIs” mené par Lionel Radisson (@MAKIO135) avec l’option DI.

Outre l’apprentissage de techniques de programmation, l’enjeu de cet atelier était d’engager un travail de génération graphique par un traitement d’éléments variables en grande quantité. Le process proposé était le suivant :

  • choisir des données récupérables via l’API d’un service web (Twitter, Instagram, New York Times, etc.)
  • les récupérer et les analyser en exploitant la librairie http
  • générer un fichier pdf en exploitant la librairie PDF
  • reprendre si besoin la maquette dans un logiciel d’édition
  • imprimer et façonner un data.book, ou livre généré

 

The New York Times Murder Project

Nous avons exploité la base de données d’articles du New York Times et généré automatiquement à l’aide de Processing des compilations d’articles suivant des catégories et mots-clés spécifiques de notre part…meurtres, sang, armes et autres vices humains.
Ce livre se veut comme le bestiaire des meurtres ayant eu lieu dans tous les États-Unis à travers les articles reclassés et catégorisés par nos soins. Et à travers lui, se révèlent à nos yeux des choses si horribles qu’elles en deviennent grotesques… Voici le premier bottin des meurtres.

DSC_0313 DSC_0321 DSC_0323 DSC_0324 DSC_0335 DSC_0336 DSC_0341 DSC_0347

Le livre complet sur Issu

Data.books() – Flickr API

L’objectif était avant tout de réaliser une data-visualisation résultante de l’exploitation d’une API. Mon travail s’est axé autour de l’API Flickr et des possibilités de géolocalisation qu’elle offre.

Mon data.book permet ainsi de récupérer les 100 lieux les plus photographiés sur Flickr ces dernières 24 heures, de les classer et de les afficher sur un planisphère. L’application offre ensuite la possibilité d’exporter le travail en .pdf afin de finaliser la mise en page

cover_databook();_image_1 title_databook();_image_2 last_databook();_image_3

 

Instone, le nuancier du peuple

Un nouveau nuancier généré à partir des couleurs “filtrées” des photos d’Instagram.

_MG_0066 _MG_0191 _MG_0198 _MG_0204 _MG_0206 _MG_0223 _MG_0225 _MG_0272

 

Instatap

Certaines recherches ont abouti à d’autres supports de restitution, comme l’application Instatap qui propose de taper (avec le doigt ou un accessoire conducteur) sur les dernières images “kiloulol” postées sur Instagram (!).

image copie image

 

 

Emotionews — New York Times

Un travail de visualisation de l’actualité à partir des émotions (bad, sad, good, happy, etc.) contenues dans les articles. En blanc les émotions négatives, en couleur les positives.

nyt

Laisser un commentaire