CUBEBOTS : Des figurines de bois aux allures de robots sympathiques

Les MC s’intéressent au grand designer américain, David Weeks et à sa passion pour la culture du jouet.

Le David Weeks Studio s’est inspiré ici des puzzles-casses têtes du Japonais Shinto Kumi-Ki. Pour plaire à chacun, toute une famille de Cubebots a été créée.

Il a la particularité d’être entièrement modulable. Pliée, la figurine forme un cube, d’où son nom. Dépliée, elle est un robot que l’on peut placer dans différentes postures. Le jeu du Cubebots est de trouver la combinaison casse-tête pour transformer le cube en figurine, et inversement.

La classe des maquettistes s’est arrêtée sur le modèle classique, première version créée par le designer. Taillé dans du bois massif, il mesure une trentaine de centimètres et se compose de 15 pièces, raccordées les unes aux autres par des élastiques. Les étudiants ont dû partir d’un rectangle brut de bois. La pièce a été travaillée à la fraiseuse, à la scie circulaire, à la scie à ruban puis au lapidaire de manière à obtenir les composants aux bonnes côtes. Différents perçages ont ensuite été réalisés à la fraiseuse pour enfin venir placer les élastiques dans l’objet permettant le raccord des pièces. Le travail s’est avéré très minutieux

Les étudiants ont appréciés l’objet qui les invite à un retour en enfance et l’attente du résultat final de leur figurine, savoir si elles  formeraient un cube parfait ou non… !

unnamed-jpgdf unnamed thj

Laisser un commentaire