Carré(s) blanc(s) sur (et) fond blanc

En cours d’Expression Plastique, les MAN ont commencé l’année avec un clin d’œil au tableau de Casimir Malévitch de 1918 : Carré blanc sur fond blanc
L’enjeu de ce premier sujet n’était pas de suivre les traces de l’artiste, mais une incitation à explorer des matériaux et à en comprendre la logique propre. Il s’agissait de proposer, à partir de l’injonction : Carré(s) blanc(s) sur (et) fond blanc, un rendu sensible où les matériaux (bruts ou travaillés), leur mise en forme et  leur disposition dans le format  soient cohérents. L’effort a aussi été porté sur la subtilité dans les rapports entre les différents blancs.

Ce premier travail a ensuite été exploité en cours de Travaux Etudes Pratiques
Il était demandé aux étudiants de faire un travail photographique mettant en valeur leurs carrés blancs sur fond blancs réalisés en Expression Plastique. Il s’agissait de mettre en exergue les particularités de ce travail (matériaux, formats, mise en oeuvre), indépendamment de la demande initiale, à travers une série de trois photographies et d’une vue de détail. Chaque étudiant a donc élaboré un dispositif de prise de vue en rapport avec son travail et sa sensibilité : choix de la lumière, du fond, du cadrage.