Chauds, chauds, chauds les marrons

Pour aborder la dimension théorique mais aussi sensible de la couleur, les étudiants sont d’abord partis d’un échantillonnage basé sur des objets ou matériaux dans les teintes marrons-bruns, pour en dégager les subtiles nuances colorées.

Ils ont ensuite cherché à créer des harmonies colorées à partir du contraste initial d’une couleur saturée et un ton brun/marron.

Ces recherches colorées ont enfin été déclinées à partir d’un motif décoratif abstrait ou issu d’une forme stylisée.