DN MADe Numérique

Candidatures 2020

Les candidatures sont ouvertes sur la plateforme Parcoursup :
Candidater sur Parcoursup
DN MADe Numérique → Designer maker

DN MADe Numérique → Designer maker

Le DN MADe Numérique propose un apport créatif et technique des compétences et savoir-faire du design d’objet et du design graphique interactif.

Sensibilité objet :

  • Compétences créatives : Concevoir des objets avec les techniques de fabrication numérique, modéliser des volumes en 3D et les valoriser avec des rendus photoréalistes
  • Compétences techniques : Utiliser des machines de fabrication numérique : impression 3D, découpe laser, atelier de maquettage

Sensibilité graphisme :

  • Compétences créatives : Exploiter les potentiels créatifs des interfaces numériques : médias (image, vidéo, son), supports (écran, projection, affichage dans un objet) et usages (tactile, gestuelle, réalité augmentée/virtuelle)
  • Compétences techniques : Maîtriser les moyens de l’interaction : langages de programmation, graphisme génératif, robot-dessinateur (drawbot), objets connectés, électronique interactive

Une formation, 2 sensibilités

La formation vise un apport de compétences à la fois transversales et spécifiques, afin que chaque étudiant devienne spécialiste dans sa sensibilité objet ou graphisme tout en s’ouvrant à d’autres pratiques du design.

Le temps de la formation permet à l’étudiant d’explorer deux champs du design, d’expérimenter des techniques et des outils et de se plonger dans la culture numérique.

Cette modalité permet à l’étudiant de développer sa propre personnalité selon ses intérêts pour s’orienter vers un avenir professionnel qu’il construit au fil de la formation.

Des projets variés

Les moyens d’apprentissage sont variés et complètent les apports de la formation :

  • des projets courts (en apport technique et créatif) rythment et enrichissent les compétences pour pratiquer différentes thématiques de travail
  • des projets en binôme entre les sensibilités objet et graphisme favorisent des enseignements complémentaires (comprendre et intégrer les possibilités et les contraintes d’un autre métier)
  • des workshops en collaboration avec des professionnels nourrissent des projets au sein de l’école et en immersion dans d’autres lieux (musées, lieux culturels, entreprises…)

Un DN MADe en 3 ans

Les étudiants découvrent et pratiquent le design pendant 3 années :

  • En première année, les étudiants sont formés aux fondamentaux des arts appliqués et du design graphique ou du design d’objet (selon la sensibilité de l’étudiant). Ils apprennent à prendre en compte un cahier des charges, à concevoir un produit *pour* quelqu’un d’autre, à communiquer avec les moyens graphiques adaptés, etc.
  • En deuxième année, les étudiants approfondissent leurs acquis et se spécialisent dans le numérique grâce à des projets en objet, en graphisme et objet-graphisme.
  • En troisième année, l’étudiant travaille en entreprise un mois sur deux (alternance) pour apprendre de nouvelles compétences professionnelles sur le terrain. Sur le temps scolaire, l’étudiant produit un projet et un écrit professionnel soutenu à l’oral en fin d’année (niveau Bac+3 / Licence).

Objectifs de la formation

La formation vise à :
• découvrir et pratiquer le design par l’expérimentation et le prototypage : trouver des idées créatives, concrétiser des formes, développer un projet
• maîtriser les outils, logiciels et machines conventionnelles de conception et fabrication numérique
• initier à la présentation, à la communication et à la documentation des projets

Les projets courts, workshops et travaux collaboratifs transversaux entre formations objet / graphisme et avec des professionnels ponctuent et favorisent une complémentarité des différents enseignements.

Découvrir et pratiquer le design par l’expérimentation et le prototypage : trouver des idées créatives, concrétiser des formes, développer un projet

Tout au long d’une démarche de conception d’un objet ou d’une interface, le designer valide des choix créatifs (comme la forme d’un objet ou les éléments graphiques d’une interface) avant de développer un produit fonctionnel et utilisable.

Pour cela, il crée des prototypes pour concrétiser rapidement des idées (des maquettes d’objet, des maquettes d’application dessinées, etc), les tester et les évaluer pour améliorer la conception du produit.

Ce DN MADe forme les étudiants à la culture et la pratique du prototypage rapide, compétence précieuse dans le milieu professionnel.

Ces prototypes rapides permettent également d’explorer plusieurs idées créatives en peu de temps, et la formation favorise une pratique du design où l’étudiant expérimente des techniques et des moyens d’expression plastique, de l’outil manuel à l’outil numérique.

Maîtriser les outils, logiciels et machines de conception et fabrication numérique

Les étudiants découvrent et apprennent à utiliser les logiciels traditionnels (issus du monde du travail) et les machines numériques qui permettent de créer de l’objet (dessiner des formes en 3 dimensions, créer des rendus photoréalistes, etc) et du graphisme interactif (dessiner des sites web et des apps, créer des logos et des affiches, etc).

Tout au long de la formation, les étudiants découvrent de nouveaux outils et logiciels (générer des formes et du son avec de la programmation, créer des visuels impossibles à dessiner sans l’aide d’un programme informatique), s’approprient de nouvelles machines numériques (découpe laser, imprimante 3D, robot-dessinateur, etc) et testent de nouvelles manières de créer. Le DN MADe Numérique est un temps d’expérimentation créative et d’exploration technique.

Au fur et à mesure, chaque étudiant montre de l’intérêt pour des outils particuliers : les enseignants encouragent les étudiants à s’auto-former et les aident à maîtriser ces outils.

Initier à une culture du numérique, communiquer sur ses projets et documenter sa démarche

Ce DN MADe forme les étudiants à communiquer clairement sur leurs projets et à être à l’aise en présentation orale (adopter la bonne posture, argumenter, maîtriser les moyens de présentation comme la vidéoprojection ou la recopie d’écran).

Au sein des projets, les enseignements encouragent et accompagnent la documentation des étapes de conception et de réalisation d’un projet.

En plus d’une culture du design enseignée pendant la formation, les étudiants s’enrichissent d’une veille continue de la culture numérique actuelle : s’inspirer des objets et des interfaces innovantes, découvrir les nouvelles technologies et les nouveaux outils, suivre l’évolution de la création numérique (art, jeux vidéos, électronique), comprendre les transformations de la société, etc.

Compétences visées

• Savoir générer de la forme (graphisme génératif, volume génératif, systèmes) avec les outils et les logiciels numériques
• Articuler une interface (visuelle, sonore) avec un objet connecté
• Maîtriser différents moyens d’interaction et en comprendre les opportunités
• Comprendre et manipuler les écosystèmes connectés
• Savoir prototyper et s’approprier des environnements
• Expérimenter concrètement des intentions créatives (prototypage)
• Savoir documenter le déroulement d’un projet
• Être le médiateur du design numérique dans une équipe projet
• Investir une culture maker et en être le médiateur
• Opérer une veille culturelle, technologique et éclectique
• Développer l’autonomie et l’autoformation

Profil attendu et candidature

• Profil curieux, créatif, ouvert sur le monde, avec une sensibilité à la fois visuelle, culturelle et technique, ainsi qu’une pratique du dessin, du volume et/ou des outils numériques

• Manifester de l’intérêt pour la culture numérique en général (internet, logiciels, impression 3D, art numérique, jeux vidéos, électronique, etc.)

• Être familier des pratiques de bidouille et d’appropriation (bricolage, réparation, programmation, etc.)

• Capacité d’analyse et de synthèse, culture de l’image, aptitude à travailler en équipe et en autonomie

Les candidatures sont ouvertes sur la plateforme Parcoursup :
Candidater sur Parcoursup
DN MADe Numérique → Designer maker

Attendus nationaux

S’intéresser aux domaines de la création dans leur diversité et complémentarité afin de développer sa curiosité sur le monde et les phénomènes de société, mais également son sens de l’imagination et de l’initiative.

Disposer d’un esprit de synthèse et d’anticipation utile à la démarche de projet par la complémentarité des domaines des humanités, scientifiques, technologiques et des arts.

Posséder des compétences en matière d’expression écrite et orale en français et dans une langue étrangère.

Démontrer une appétence pour les techniques de création traditionnelles et numériques, ainsi que les savoir-faire et les modes de fabrication.

Faire preuve de capacités d’organisation et d’autonomie, mais également des dispositions au travail en équipe.

Métiers visés et lieux d'exercice

Métiers visés:


• Designer maker : il met en oeuvre les moyens de l’interaction et de l’objet grâce à une maîtrise transversale des outils numériques. Il est l’intermédiaire privilégié dans une équipe pluridisciplinaire.
• Concepteur modeleur CAO : il a les compétences techniques de numériser tout produit 3D dans un objectif de prototypage ou d’industrialisation.
• Développeur créatif : il manipule les moyens de l’interaction (programmation, interfaces et électronique) et les met en oeuvre pour prototyper des solutions.
• Assistant designer d’objet / assistant designer graphique : il accompagne des profils spécialistes pour apporter des compétences en modelage numérique, en ingénierie et conception.
• Fab manager : il organise des formations et gère l’accueil des publics et des adhérents dans des ateliers, tiers lieux et labo de créativité et d’innovation.
• Facilitateur : il est l’interlocuteur des méthodes et pratiques du design, et assure une posture de designer au sein de structures acculturées ou novices du design (démarche centrée utilisateur, co-création, intelligence collective, culture du prototype, etc).
Selon sa sensibilité et sa curiosité, l’étudiant développera un parcours individuel permettant d’accéder à d’autres métiers (électronique / mapping / VR / game design / installation / objet connecté) dans des contextes divers (fablab / atelier / compagnie / agence / entreprise / association / organisme public).





Lieux d’exercice :


• Agences de design
• Fablab et ateliers
• Groupe industriel
• Asso. éducation, humanitaire et médiation
• Services publics
• Collectivités et institutions
• Laboratoires R&D
• Startup

Pourquoi cette formation ?

Le parcours s’inscrit dans les évolutions du périmètre d’action du design d’objet et du design graphique interactif :

On crée autrement dans des lieux nouveaux :
– Développement des fablabs et tiers-lieux de création (publics et privés)
– Prototypage rapide, démarches expérimentales et itératives
– Singularisation et personnalisation des produits

De nouvelles techniques enrichissent la création :

– La fabrication additive dans tous les domaines

– Des outils de programmation pour créer de l’image et du son

– Nouveaux supports numériques et nouvelles technologies

Les métiers et les compétences se transforment :

– Profil « artisan numérique » qui contribue sur toute la chaîne de développement d’un projet
– Compétences transversales, profils polyvalents, travail continu en équipe pluridisciplinaire
– Rôle de médiateur entre les corps de métier (technologue, celui qui parle 
les langages techniques)

Poursuites d’études

Le DN MADe vaut grade de Licence. Il est reconnu au niveau européen (180 ECTS) et permet donc d’accéder :

• aux formations niveau Master en Université

• DSAA (diplôme supérieur d’arts appliqués)

• écoles supérieures d’art

• écoles spécialisées en modélisation 3D, maquette et prototypage, développement, interaction

• grandes écoles européennes de design

• ou insertion professionnelle

La poursuite d’études est possible au Lycée de Villefontaine, en Diplôme supérieur des arts appliqués (DSAA), Licence professionnelle design de produit et Mention complémentaire maquettes et prototypes.

Ces trois formations de l’établissement sont proposées en alternance.